Bienvenue dans ce royaume éternel où vous vous rendez une fois mort. Seulement le repos n'est pas encore pour maintenant...
 

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 24
avatar
Amaya Sakae
MessageSujet: Contexte   Mar 28 Aoû - 11:31

Japon, Royaume des Morts

A l'origine, six grands clans de dieux gouvernaient le royaume des morts, nul enfer ou paradis, lorsque vous mourrez, vous venez ici où vous pouvez continuer de vivre votre vie passée, si vous vous en souvenez du moins. Il arrive même que les plus chanceux, ou plutôt talentueux, soient choisis par les dieux pour les servir directement. Car les divinités régissent tout et leurs ordres font loi.
Toutefois, eux même sont régis par une hiérarchie stricte. Le chef du premier clan était nommé Empereur et régissait les cinq autres pour préserver l'harmonie et la séparation distincte entre le monde des morts et le monde des vivants.
Voici la hiérarchie des clans telle qu'elle était autrefois : les FengHuang, les phénix étaient le premier clan, puis venaient les Ryû, dieux dragons, les Ôkami, maîtres du feu, les Kirin, illustres augures, porteurs de chance, les Isonade, maîtres des océans et les Yamata-no-Orochi ces serpents gigantesques, destructeurs capables de créer tout les poisons possibles.
Mais même parmi les dieux, tout n'est pas parfait. Et tout ce que l'on sait aujourd'hui c'est que les FengHuang ont disparu et seul un texte en parlant a subsisté. Voici son récit:

« Après l'assemblée des chefs de clans, la déesse guerrière et Impératrice Li Mei Yang, chef des FengHuang et des six clans, qui avait apporté la paix des générations plus tôt en instaurant l'ordre connu aujourd'hui, apprit qu'elle était victime d'une trahison. Prise de folie, Sa Majesté attaqua les familles des autres clans, guidée par la douleur, cherchant à connaître l'auteur de l'infâmie et réclamant vengeance. Seul le chef du clan des Yamata-no-Orochi, Kwan-Ho Ba, put arrêter la folie sanguinaire de la déesse en sécrétant un poison surpuissant, conçu pour tuer un dieu. Car il est connu que nul ne peut tuer un dieu, à moins qu'il ne soit dieu lui même ou ne bénéficie de l'assistance d'un de ces derniers.
Ryû Eiji, stratège du clan Ryû, proclama ceci « Nul autre acte ne saurait être plus meurtrier. Victime de trahison, la déesse Li Mei Yang s'est elle-même rendue coupable du même crime en s'en prenant à ses pairs. Comme nos Lois l'exigent, elle et sont clans seront exécutés. ». Ces mots à peine prononcés, les cinq clans exécutèrent la sentence le soir même. Dés lors, le nom FengHuang est associé à la trahison et au massacre, aussi « tout ceux qui le prononceront seront réduits au silence. ». Ce fut le premier décret du nouvel Empereur : Ryû Sôren. »

Aujourd'hui, les dieux témoins de cette folie ne sont plus, mais le nouvel ordre est toujours présent. Le jeune Ryûki est le nouvel empereur et son règne semblait commencer dans la paix, jusqu'à l'arrivée d'un bien étrange duo. Un yôkai et une humaine, étrange alliance déjà mais qui horrifia les divinités lorsqu'ils apprirent que l'humaine en question avait sur son dos en guise de tatouage, le symbole du clan FengHuang. Coïncidence ? Si cela avait été le cas, tout deux auraient été simplement condamnés mais l'annonce d'une prophétie quelques temps avant leur arrivée changea leur destin. Cette prophétie tenait en ces mots « L'Impératrice assassine renaîtra, car elle vit encore à travers sa descendance. Que vos yeux cherchent le phénix. ». On interrogea le yôkai qui l'avait menée jusqu'ici. Il leur apprit qu'il avait découvert cette jeune femme alors qu'elle tentait de fuir des bandits, qu'il l'aurait laissé être tuée s'il n'avait pas vu autour de son cou, un riche bijou de rubis à l'intérieur duquel luisait le symbole du clan disparu. Il découvrit par la suite son tatouage dans son dos et, guidé par la curiosité mais se doutant aussi que cette affaire relevait des divinités, la conduisit jusqu'à un passeur, ces créatures capables de faire passer les vivants dans le monde des morts sans que ceux-ci n'aient besoin de trépasser. On vérifia l'authenticité du bijou et lorsqu'on prouva que celui-ci avait bel et bien appartenu à la déesse guerrière, à la surprise générale, plutôt qu'ordonner son execution comme tout les autres clans le demandaient, l'Empereur Ryûki l'acceuillit au palais.

Cette nouvelle fut tel un coup de canon et provoqua l'indignation des divinités. Tous appellent à la guerre pour faire tomber cet empereur incompétent. Des alliances se forment, on commence à recruter parmi les yôkais et les humains, ceux qui pourront faire changer la donne. Car les dieux ne combattent pas directement l'un contre l'autre, ils envoient leurs représentants executer leurs complots pour eux, tuer en leur nom. Ils sont en effet persuadés que si cette jeune femme parvenait à éveiller les anciens pouvoirs de la déesse, non seulement ils devraient acceuillir une humaine dans leurs rangs mais pourrait en plus réitérer le massacre de son ancêtre. Pourtant cette dernière semble loin d'être une guerrière au sang froid. Toutefois, cela ne suffit pas à calmer les ardeurs et au fond, beaucoup espèrent réveiller ses pouvoirs pour avoir cette guerre et ainsi mettre son clan à la tête et avoir le contrôle sur les deux mondes.


Dernière édition par Admin le Jeu 6 Sep - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 24
avatar
Amaya Sakae
MessageSujet: Re: Contexte   Mer 29 Aoû - 20:36

Groupes

Ryû : les Dieux dragons, capable de se transformer en ces magnifiques créatures, ils constituent le clan le plus puissant des cinq. Ryûki qui est à leur tête, est également l'Empereur. On le dit faible et imbécile mais ce n'est qu'une illusion pour amener ses véritables ennemis à se révéler à lui. Ils dirigent les terres centrales et du nord, autrefois propriétés des FengHuang mais qui leur furent données à leur accession au trône. Ils se sont vus confier également « Kusanagi » une épée divine qui se transmet d'empereur à empereur, symbole de pouvoir. On dit que même si un humain la portait, il pourrait tuer un dieu tant la lame est puissante.

Ôkami : Les loups et maîtres du feu, deuxième clan le plus puissant qui aurait pu prendre le commandement des autres s'ils n'avaient pas été en bon termes avec la déesse assassine. Ils possèdent les terres de l'ouest ainsi que deux généraux redoutés.

Isanode : Les maîtres des océans, pouvant se transformer en gigantesques monstres marins, tout ce qui est lié à l'eau est sous leur contrôle, même la pluie. Ils sont en quelques sortes le clan 'neutre' dans cette histoire. Ils possèdent les terres de l'est.

Kirin : Il s'agit probablement du clan le plus secret des cinq. Sans doute car ils peuvent prédire plus ou moins l'avenir et sont les seuls autorisés à apparaître tels quels dans le monde des vivants. Ils n'ont pas de terres réellement à eux mais ont des résidences dans chaque grande ville. Très écoutés, leur avis peut faire changer une loi, parfois en bien, parfois pour leurs intérêts personnels.

Yamata-no-Orochi : Les serpents gigantesques capables de sécréter du poison avec leur propre sang. Ils adorent le pouvoir, c'est indéniable et le fait que leur ancêtre ait réussi à tuer la déesse guerrière n'a fait qu'accroitre leur arrogance. Ils possèdent les riches terres du sud et se sont déjà ouvertement déclarés s'opposer à l'Empereur tant qu'il gardera la jeune femme sous son aile. Experts en espionnage et assassinat, on soupçonne qu'un de leur membre ne soit à l'origine des Shôjimei. On les craint d'autant plus qu'ils détiennent « sessho-seki » la pierre tueuse, hantée par l'esprit d'un des ancêtres du clan qui irait tuer celui qui entrerait en contact avec. Le seul point faible étant que pour invoquer l'esprit, une grande quantité de youki est nécessaire, même pour un dieu et qu'une fois libéré, rien ne garantit qu'il obéisse, trop heureux de sortir de sa prison. Toutefois, s'il accepte la tâche, rien ne peut l'arrêter et aucune victime ne survit.

Shôjimei : Il ne s'agit pas d'un clan mais plutôt d'une secte, ou guilde. Crée on ne sait pas comment, ils sont connus avant tout pour être des « passeurs », faire passer des vivants dans le monde des morts sans qu'ils ne soient morts, moyennant une contrepartie quelconque, ce qui est interdit par les lois divines pour préserver la séparation morts/vivants. Leurs membres sont aussi habiles en ce qui concerne le rassemblement d'informations, assassinats avec bizarrement une large préférence pour les poisons. Leurs liens avec les Yamata-no-Orochi ne seraient donc plus à prouver mais ce n'est pas un clan qu'on aimerait avoir contre soi alors on se tait.

Yôkai : Créatures diverses possédant un aspect plus ou moins humanoïdes, ils sont craints des humains qui tentent de les chasser mais leurs simples arcs et lances font souvent pâles figures face aux pouvoirs de ces derniers. Ils peuvent maîtriser des armes démoniaques et leur corps est beaucoup plus résistants physiquement que celui d'un humain. Il est arrivé plus d'une fois qu'un chef yôkai puissant, une fois tué au combat ou autre, se soit mis au service d'un des cinq clan en tant que général.

Humains et hanyô : Tout le monde sait ce que sont les humains, pas la peine de s'étendre là dessus. Certains ont toutefois la chance de maîtriser le youki, la force magique que possèdent les youkais et les dieux mais pas avec la même habilité, et finissent donc prêtres ou magicien voire forgeron d'armes magiques.
Les hanyôs eux sont mi-yôkai, mi-humain, mal vu des deux, ils sont souvent à l'écart ou restent entre eux quand bien même certains, si leur parent yôkai était suffisamment puissant, sont parfois même plus puissants à eux seuls qu'un véritable yôkai de bas rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eien Sekai :: Au Commencement :: Au commencement :: Contexte et Intrigues-